Menu

Japan Week Spokane

Le comment et le pourquoi du parfait push-up

Si vous essayez de construire un meilleur corps, mais ne peut pas être dérangé avec un abonnement au gymnase, les séances d’entraînement à la maison sont la voie à suivre. Certains mouvements d’exercice sont faciles à retirer. D’autres, pas tellement. Le push-up est l’un de ceux qui peuvent tomber dans ce dernier si vous n’êtes pas habitué à le faire. Vous pourriez être tenté de renoncer à tout cela ensemble, mais cet exercice de gymnastique simple est un excellent moyen d’augmenter la force de votre corps et de construire votre noyau. La meilleure partie est qu’un push-up peut être fait n’importe où à n’importe quel moment, avec beaucoup de variations.

Maîtriser le push-up parfait est facile, et voici comment le faire.

Le push-up parfait

Placez vos mains sur le sol, juste sous vos épaules, avec vos doigts pointant droit devant. Veillez à ne pas trop vous écarter les mains, sinon vous risquez de mettre une pression excessive sur vos épaules. Plantez vos orteils fermement sur le sol. Vous voulez que votre corps soit aussi droit que possible et dans une position neutre, alors aplatissez votre dos et renforcez votre cœur.

Abaissez votre corps jusqu’à ce que votre poitrine touche le sol. Maintenez un dos et un cou plats, vous pouvez le faire en vous concentrant les yeux à trois pieds devant vous. Encore une fois, essayez de garder votre corps aussi droit que possible. Ne laissez pas vos fesses ou vos coudes dépasser. Le push-up est un mouvement de tout le corps, alors engagez vos fessiers et gardez vos hanches de frapper le sol.

Repoussez dans la position de départ, en expirant comme vous le faites. Répétez autant de séries que vous pouvez gérer. Ne pas oublier de respirer pendant l’exercice: inspirez en descendant et expirez en remontant.

D’autres conseils

Focus sur la qualité de chaque push-up au lieu de la quantité. Faire un push-up négligemment diminue son efficacité parce que vous allez cibler moins de muscles de cette façon. Rappelez-vous que le push-up est censé travailler votre corps entier, mais seulement si vous le laissez faire.

Occupe-toi de ta forme. Rentrez vos coudes à un angle de 20 à 40 degrés près de votre torse. Gardez vos épaules vers le bas et empêchez-les de hausser les épaules. Assurez-vous que vos hanches et votre torse sont droits. Comme ce qui a été mentionné précédemment, le push-up est une séance d’entraînement du corps entier. Oublier la bonne forme sur n’importe quelle partie du corps est un moyen infaillible de passer à côté de ce qui rend le push-up si bon exercice.

Ne vous inquiétez pas si vous ne faites pas beaucoup de pompes lors de votre premier essai. Si vous n’avez jamais fait de push-up auparavant, alors cinq sets ou même un peut être un challenge. Ne vous battez pas si tout ce que vous pouvez gérer en ce moment est un push-up. Si vous l’avez bien fait, c’est ce qui compte vraiment. Continue de faire des pompes et tu feras mieux de les faire à temps. La persévérance est la clé.

Une fois que vous avez obtenu le coup de pompes, vous pouvez les varier pour stimuler vos muscles. Augmenter le difficile et l’intensité peut être fait simplement en changeant votre position de main ou de corps. Essayez de faire des pompes avec un seul bras. Faites monter le Superman en soulevant votre jambe gauche du sol et votre bras droit devant votre corps lorsque vous vous levez.

Donnez-vous une tape dans le dos. Les pompes ne sont pas seulement un excellent moyen d’augmenter la force de votre corps, elles vont également stimuler votre métabolisme et vous rendre moins susceptibles de subir des blessures chou. Un seul push-up peut maintenant ne pas sembler beaucoup, mais avec le temps cela peut devenir 10 ou même 30 push-ups par jour. Vous avez fait le premier pas et vous n’avez plus qu’à aller de l’avant.